Bouton ouvrir/fermer
 

Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin…
Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l’eau, l’électricité.

Jean Vilar

Toujours ouvert aux rencontres et attentif aux mouvements de la société, le Théâtre Brétigny est un lieu public unique en Coeur d'Essonne où l’on peut voir, débattre, philosopher, goûter, danser, diner, chanter, participer, voyager et même se faire masser...

Portée par le professionnalisme d'une équipe animée par le plaisir du partage, cette nouvelle saison Dedans Dehors s'adresse à tous, petits et grands et se déploie dans tout le territoire en intelligence avec les nombreux acteurs locaux solidement engagés dans cette même ambition culturelle qui met en commun les forces et les idées pour le plus grand nombre.

Grands ballets, textes contemporains, formes originales, projets participatifs, sensations fortes et émotions intimes, la diversité de cette programmation laisse un espace pour chacun d'entre vous.

Alors, venez comme vous êtes. Vous trouverez sûrement le goût du bonheur.

 

Éric Braive
Président de Cœur d’Essonne Agglomération

Marjolaine Rauze
Vice-présidente culture de Cœur d’Essonne Agglomération


 Amour, liberté, argent.

Parce que tous les êtres humains ne naissent pas libres, égaux et riches en droit, les valeurs de la formule Amour, liberté, argent parmi les plus plébiscitées aujourd’hui ne sauraient tenir lieu de nouvelle devise républicaine. Et cependant, sonnante et trébuchante, elle s’énonce tout haut dans les publicités, les magazines et les enquêtes d’opinion comme un vrai phénomène culturel.

Qu’elle indigne ou qu’on adhère, la devise appelle considération.

Amour, liberté, argent, ce sont les trois thèmes couverts par les cycles de cette saison Dedans Dehors.

La tragédie nous enseigne combien l’argent ne fait pas le bonheur, incapable de corrompre l’amour et inversement, quand on aime, c’est souvent sans compter. Et s’il n’est dit nulle part que la liberté d’entreprendre ne saurait prévaloir sur la liberté de s’éprendre (comme on veut, de qui on veut), qu’est-ce que la liberté sans amour et l’amour sans la liberté ?

La liberté d'aimer, la liberté de croire, la liberté de s’affranchir ; la libertés'arrête toujours là où commence celle des autres.

 

Sophie Mugnier
directrice du Théâtre Brétigny,
scène conventionnée d'intérêt national art & création