Bouton ouvrir/fermer
 
Une politique culturelle ambitieuse est indispensable au développement de notre territoire. Proposer une saison originale et attractive est à ce titre un véritable défi que relève cette année encore le Théâtre Brétigny.
À travers un projet nomade qui rayonne fortement en Coeur d'Essonne, le Théâtre Brétigny nous offre une programmation Dedans Dehors riche et inventive avec toujours cette même préoccupation : permettre à l'art de prendre sa place dans le quotidien de chaque habitant.
Bien-sûr, nous savons que la culture ne peut pas tout mais nous sommes convaincus que placer le partage au coeur du projet culturel est essentiel. Car L’art et la culture permettent aux hommes et femmes, de toutes origines, âges et conditions, de se rencontrer et de se côtoyer, il s’agit d’une véritable expérience démocratique où les points se croisent et peuvent se contredire. C’est fondamental et c’est possible. Le Théâtre Brétigny en fait la preuve.
Bénéficiant cette année du nouveau label de « scène conventionnée d’intérêt national - art et création », le Théâtre constitue avec le Centre d'Art Contemporain de Brétigny un véritable pôle d’innovation culturelle que viennent compléter les 13 médiathèques et les conservatoires de Coeur d'Essonne Agglomération.
Une diversité culturelle au bénéfice de chacun d'entre vous.

Olivier Léonhardt
Président de Coeur d’Essonne Agglomération
Marjolaine Rauze
Vice-présidente culture de Coeur d’Essonne Agglomération


L'année 2016 a été la plus chaude enregistrée sur Terre depuis 1880, date des premiers relevés de température. D'ici à 2080, 600 millions de personnes supplémentaires souffriront vraisemblablement de la faim en raison des dérèglements climatiques.
La planète brûle, c'est un fait et l’impact des activités humaines sur l’écosystème paraissait bien démontré.
Pourtant, les États-Unis de Donald Trump viennent de se retirer de l'accord de Paris, premier accord à portée universelle sur le climat et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. N’y aurait-il décidément
pas de cause à effet entre les exilés climatiques et l’assèchement des ressources, entre la surconsommation et l’asphyxie des villes industrielles en Chine ? Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?
Les climatisations de nos galeries marchandes accélèrent-elles la fonte des glaces ?
De l'équilibre du monde à l'équilibre des hommes, le Théâtre Brétigny propose d’observer effet papillon et autres réactions en chaîne jusque dans notre quotidien. Déjà, l’expérience de notre propre corps permet de mesurer la complexité des interactions et des équilibres. Et si notre corps est une planète, alors le monde est son langage. À l'écoute des rumeurs du monde, nous partirons débusquer ce que cachent les mots et ce que disent les hommes jusqu'à découvrir le fin de mot de l'histoire à la rencontre de véritables livres vivants, de ces livres qui émancipent plus qu’ils n’accablent ou normalisent, de ces paroles de l’aube, qui promettent un futur enchanteur. Mais, finalement en ces temps de nécessaire rééquilibrage, n’y a-t-il pas cause plus juste que de déclarer avec le poète que La femme est l'avenir de l'homme ?
Toujours curieuse de la société telle qu'elle est, s’exprime et se frotte, cette nouvelle saison Dedans Dehors veut poursuivre son exploration entre la
scène et la vie, entre les lieux et les oeuvres, entre l'imagination et la pensée. Le monde est notre miroir, le monde est notre fureur, le monde est notre maison, le monde est notre avenir. Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde.
C'est Ghandi qui l'a dit.

Sophie Mugnier
Directrice