Bouton ouvrir/fermer
 

LES ARTISTES ASSOCIÉS sont accompagnés depuis la genese de leur projet jusqu'à la diffusion. Ils bénéficient de coproductions et mènent des actions auprès des habitants.

Camille Boitel

Lauréat de la première édition des « Jeunes Talents Cirque », Camille Boitel formé chez Annie Fratellini participe aux grandes aventures du renouveau du cirque contemporain. A la croisée du cirque, du théâtre physique et de la performance, il développe une matière bien particulière, une discipline qui lui est propre, où le corps et le mouvement sont les vecteurs.
Avec envols, chutes et affrontements spectaculaires entre l’homme et la matière, Camille Boitel interroge notre condition humaine dans une extraordinaire poétique des corps.

La Débordante compagnie

Associant corps et questionnement politique, sans se cantonner à un format ou un genre précis, La Débordante compagnie est protéiforme. Les pièces alternent espace public et espace scénique, elles privilégient une écriture chorégraphique précise ou laissent la place à l’improvisation ; sont parfois textuelles, parfois purement corporelles. Constitué autour d’Héloïze Desfarges et Antoine Raimondi, la Débordante compagnie aime à mobiliser des savoirs variés : tango, taï chi, qi gong, yoga, gyrokinesis, astrophysique, sciences climatiques, acrobatie, flying low, sciences dures et sciences molles...

Julie Desprairies

Julie Desprairies, chorégraphe, crée des projets in situ, pour l’architecture, la ville, le paysage. D’abord attirée par les années 30 et le modernisme, elle a depuis monté des « environnements chorégraphiques » pour des édifices contemporains. Le corps des danseurs sert l’exploration minutieuse des caractéristiques structurelles, plastiques, spatiales, lumineuses, acoustiques des sites choisis. S’appuyant également sur l’histoire et les usages des bâtiments, elle s’intéresse aux gestes du travail et implique dans ces pièces habitants et usagers des lieux mis en scène.

Ahmed Madani

Ahmed Madani est né en Algérie. Psychothérapeute de formation, auteur et metteur en scène, il met en oeuvre un projet expérimental à Mantes-la-Jolie qui devient rapidement une référence en matière d’innovation artistique en milieu péri-urbain. De 2003 à 2007, il dirige le Centre dramatique de l’océan Indien à Saint-Denis de la Réunion. Ses spectacles se jouent sur les scènes françaises et internationales, ses textes sont édités chez Actes Sud-Papiers et à l’Ecole des loisirs. Les questions du sociétal et du politique toujours vivaces dans ce monde en mutation sont la matière vive de sa dramaturgie.

 

Studio Hopla

HOPLA est un duo de designeuses culinaires formé par Agathe Bouvachon et Magali Wehrung.
Diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg, Agathe Bouvachon rencontre Magali Wehrung sur les bancs de l’ESAD de Reims où elles découvrent le design culinaire sous la houlette de Marc Brétillot. Leur création porte aussi bien sur la mise en scène de l’aliment auquel elles aiment donner forme et sens, que sur les espaces, les lieux ou les oeuvres vivantes liés à sa dégustation.

Les Produits de l'Epicerie

Créé par Philippe Delforge et Jérôme Grimbert puis rejoints par Marieke Offroy, les Produits de l’épicerie est un atelier de design graphique au croisement du spectacle vivant, des arts plastiques, de la musique et de l’architecture... En créant des « images » qui stimulent l’imaginaire et l’interprétation, tout en examinant avec précision le travail de la lettre et
de la forme, le trio aborde chaque sujet comme une nouvelle réflexion polysémique sur le monde et sur l’art.

A.I.M.E. - Julie Nioche

(PRÉFIGURATION DE RÉSIDENCE 2018/20)

Julie Nioche est danseuse, ostéopathe et chorégraphe, diplômée du CNSMD - Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle se situe au carrefour de plusieurs champs d’exploration, celui de la création contemporaine, du monde du soin et de la recherche.
Elle questionne les territoires de la danse et le transfert de ses savoir-faire dans d’autres contextes : le monde médical, celui de l’architecture ou encore la sphère de l’éducation. Elle parle de « In situ humain » dès lors qu’elle s’attache à intégrer les savoirs du corps dans la société. Elle a créé A.I.M.E. (Association d’Individus en Mouvements Engagés) avec une équipe de chercheurs-enseignants, acteurs du monde associatif et praticiens du corps.